Souvent décrié, l’impact carbone du transport routier de marchandises sur l’environnement est pourtant une donnée qui est de plus en plus prise en compte dans le secteur. Le TMS de Dashdoc déploie d’ailleurs pour vous le calcul d’émission CO2 par transport.

Pourquoi rendre accessible le calcul d’émission CO2 par transport ?

Première clarification avant toute chose, qu’est-ce que cela signifie exactement “l’empreinte carbone par transport” ? Ici, il s’agit du nombre de kilogrammes de dioxyde de carbone rejetés dans l’atmosphère au total, pour l’utilisation du transport. Autrement dit, la pollution obtenue à la fin du parcours. Mais, pourquoi est-il essentiel de la calculer dans le TRM ?

Pour la législation

Depuis 2015, tout professionnel oeuvrant dans le monde du transport est dans l’obligation légale de fournir la quantité de CO2 et de GES (Gaz à Effet de Serre) à ses clients, qu’il s’agisse d’un transporteur de marchandises ou de voyageurs (Article L1431-3 du code des transports).

Au même titre que les informations contenues dans la lettre de voiture, voire la e-CMR, ce ne sera donc plus une donnée dont vous pourrez vous passer dans votre activité, autant d’un point de vue de transporteur que d’un point de vue chargeur. Cela vous sera aussi utile pour documenter vos tournées que pour choisir un transporteur, par exemple.

Bonne nouvelle, vous pouvez compter sur l’aide d’outils efficaces, comme le TMS Dashdoc, pour obtenir le calcul d’empreinte carbone facilement.

Pour avoir la main sur votre impact carbone

💡
Le saviez-vous ? Tous les transports confondus représentent 31% du total de l'empreinte carbone à l'échelle nationale française. 

Les poids lourds se hissent à près de 21% de ce total d'émissions de gaz à effet de serre. Ce chiffre place le transport routier de marchandises comme le deuxième acteur le plus polluant derrière les véhicules particuliers : 54% (chiffres d'Hellocarbo.com).

Comme le transport routier est de plus en plus pointé du doigt à cause du facteur écologique, les transporteurs et les chargeurs doivent garder une trace de leurs trajets et s’adapter aux changements qui leur sont demandés.

En ayant la main sur votre impact carbone, vous êtes en mesure de dresser un bilan et de proposer une stratégie différente pour tenter de réduire les émissions de CO2 liées à votre activité (utilisation d’un nouveau carburant, diversification de la flotte au profit de véhicules hybrides ou électriques, optimisation des kilomètres à vide…).

Comment calculer ses émissions de CO2 par prestation de transport ?

Comment est calculée l’émission de CO2 par transport ?

Dans le secteur du TRM

De manière générale, dans le secteur du TRM, il existe 4 niveaux de valeurs pour définir le taux de CO2 par transport, allant du plus général au plus précis :

  • Le niveau 1 repose sur des valeurs définies par arrêté ;
  • Le niveau 2 repose sur des valeurs moyennes de l’activité de la flotte ;
  • Le niveau 3 repose sur des valeurs moyennes de sous-ensembles de l’activité (schéma logistique, itinéraire, client…) ;
  • Le niveau 4 repose sur des valeurs mesurées ou constatées lors de l’exécution de la prestation.

Dans le TMS Dashdoc

Pour obtenir le résultat de CO2 par transport, nous prendrons ici en considération 3 paramètres (correspondant au niveau 1 de référence cité plus haut) à savoir :

  • Le type de véhicule et le carburant utilisé (diesel, essence ou encore électricité) ;
  • Le poids de la marchandise (kilogrammes) ;

Ces deux paramètres sont notamment utilisés pour vérifier que le PTRA (Poids Total Roulant Autorisé) n'est pas dépassé.

  • La distance parcourue (kilomètres).

Nouvelle fonctionnalité du TMS : comment fonctionne le calcul d’émission CO2 par transport ?

Etape 1 : Fixez vos paramètres

  • Rendez-vous dans Paramètres / Mes extensions / Itinéraire ;
  • Assurez-vous que la case “Activate here pour l’estimation de distance” soit cochée.

Etape 2 : Rendez-vous dans Ma flotte

  • Cliquez sur l’onglet "Ma flotte" puis “Mon matériel”
  • Ajoutez des camions pour obtenir le poids et le type de carburant associés
👍
Bon à savoir : l’avantage, avec le TMS Dashdoc, c’est que vous n’avez pas à chercher puis à entrer le poids et le carburant du véhicule par vous-même ! Il vous suffit d’avoir la plaque d’immatriculation. Celle-ci est ensuite recherchée par notre logiciel dans le SIV (Système d'immatriculation des véhicules, le registre des plaques) par conséquent les informations liées à ce camion, dont le poids et le type de carburant, ressortent automatiquement.

Etape 3 : Créez votre transport

Pensez bien à ajouter votre type de marchandise et le poids de celle-ci, particulièrement s’il s’agit de vrac.

Etape 4 : Le calcul d'émission de CO2 apparaît

  • Il apparaît juste en dessous de votre transport dans le tableau de bord ;
  • Il faudra cliquer sur "Actualiser" si vous devez changer un paramètre comme le type de camion ou le poids de la marchandise.
Vision du calcul de CO2 par transport sur le TMS Dashdoc

A votre disposition également : un guide pour connaître votre quantité d'émission CO2 par transport est disponible dans notre support d'aide et questions.

Comment aller plus loin et réduire son empreinte carbone ?

Maintenant que vous avez la main sur votre empreinte carbone par prestation de transport, vous êtes décidé à agir pour réduire celle-ci ? Sachez que les moyens envisageables pour alléger vos émissions de CO2 passent par plusieurs catégories (il s'agit là d'évoquer de simples pistes).

L’utilisation du véhicule en lui-même

Vous pouvez :

  • Passer au biocarburant, avoir recours à l'hydrogène, etc ;
  • Renouveler partiellement votre flotte avec des camions hybrides ou électriques ;
  • Recourir aux nouveaux moteurs diesel ou gaz ;
  • Former, si nécessaire, vos équipes à l'écoconduite.

La gestion des tournées

  • Essayer de planifier vos tournées un maximum de temps à l'avance ;
  • Remplir au maximum vos camions, peut-être en mutualisant certains transports.

L'investissement dans des projets écologiques

  • Adopter la compensation carbone (soutien de projets environnementaux afin d'équilibrer sa charge carbone).

A ne pas oublier : là où vous réduisez votre impact écologique, vous êtes aussi bien souvent gagnant en termes de productivité dans votre activité. Le fait d'optimiser vos tournées par exemple, est souvent un moyen cité pour réduire vos coûts mais c'est aussi une façon d'agir sur vos émissions carbone.

JE CALCULE MON CO2 PAR TRANSPORT AVEC DASHDOC