Le Ministère du Travail présente le guide des bonnes pratiques pour éviter la propagation du COVID-19 pour les sociétés de transport routier de marchandises, et des prestations logistiques. Nous vous offrons un bilan des principales recommandations afin de protéger la santé et la sécurité de vos salariés, partenaires et clients pendant cette période de crise.

À l’accueil

  • Mettre à disposition des visiteurs du gel hydroalcoolique, lingettes désinfectantes ou point d’eau avec savon pour se nettoyer les mains et l’utilisation de masques;
  • Installer un marquage au sol pour obliger la distanciation sociale d’1 mètre, à respecter impérativement;
  • Réception de courrier ou colis sans contact et sans signature.

À l’exploitation

  • Mettre à disposition des personnels d’exploitation du savon, lingettes désinfectantes ou du gel hydroalcoolique et des masques;
  • Accorder des pauses régulières individuelles organisées pour se nettoyer les mains;
  • Fournir au personnel d’exploitation de quoi nettoyer leur poste et/ou outils de travail
  • Mettre en place un dispositif adapté pour éviter la contamination des clés de véhicules
  • Dématérialisation des documents de transport

Si vous souhaitez avoir accès à une démo et l’essai des documents de transport dématérialisés avec Dashdoc, dites-le nous ici :

NOUS CONTACTER

Pour les conducteurs

Source : https://travail-emploi.gouv.fr/IMG/pdf/covid-19conseils-chauffeur-livreur_v2.pdf
  • L’affectation fixe d’un véhicule par conducteur sera privilégiée;
  • Téléchargement des cartes conducteurs et des tachygraphes effectué par des moyens technologiques automatiques et à distance sécurisée. En cas contraire, limiter la fréquence du téléchargement manuel;
  • Nettoyage du véhicule et de la carte conducteur (volant, poignées, tableau de bord, clés, commande manuelle des hayons et l’ensemble de l’habitacle) par le conducteur en fin de service
  • Affectation de diables, transpalette, téléphone ou tablette individuels à chaque conducteur

Aux sites de chargement ou de déchargement

  • Mise à disposition d’un flacon hydroalcoolique ou d’une réserve d’eau avec savon;
  • La remise et la signature des documents de transport sont réalisées sans contact entre les personnes. Il ne peut être exigé de signature d’un document sur quelque support que ce soit par le destinataire ou son représentant.
Source : https://travail-emploi.gouv.fr/IMG/pdf/covid-19conseils-chauffeur-livreur_v2.pdf

Pour le personnel technique (maintenance véhicules / ateliers)

  • Nettoyage des points de contact du véhicule par le technicien en début d’intervention au moyen de produits désinfectants adaptés ;
  • Éviter le partage des outils et privilégier l’affectation individuelle des caisses à outils.

    Les lettres de voiture dématérialisées et les justificatifs de transport électroniques sont devenus essentiels pour garantir la sécurité des conducteurs. L’équipe Dashdoc souhaite vous accompagner dans le démarrage des les documents de transport électroniques à partir de 30€ par mois.
NOUS CONTACTER