Le commissionnaire de transport est un des acteurs qui peut entrer en jeu dans le transport de fret. Il se positionne en tant qu’expert et connaît donc tous les rouages de l’expédition de marchandises. Ses connaissances sont aussi bien techniques que législatives, ce qui permet aux donneurs d’ordre d’optimiser leur temps tout en minimisant les risques divers, lors des différentes étapes du processus de livraison.

DÉCOUVREZ DASHDOC

Qu’est-ce qu’un commissionnaire de transport ?

Un commissionnaire de transport est chargé de l’organisation du transport de marchandises, pour le compte d’un client, à savoir l’entreprise expéditrice, aussi appelée donneur d’ordre.

C’est lui qui décide du ou des modes de transport les plus appropriés à utiliser selon la mission qui lui est confiée, tout en prenant en compte les contraintes de budget ou encore de délais. Il peut passer par une bourse de fret afin de sélectionner le ou les transporteurs.

Un commissionnaire de transport peut être spécialisé dans l’affrètement routier, maritime, aérien, ferroviaire ou même international. Il met donc son expertise au service de ses clients afin d’optimiser leurs opérations de transport de marchandises.

C’est une profession qui est très réglementée et, pour exercer, il faut remplir les conditions suivantes :

  • Les qualifications professionnelles : il faut être titulaire d’une attestation de capacité professionnelle. Cette attestation s’obtient suite à la réussite des épreuves d’un examen écrit ou en justifiant de la possession d’un diplôme de l’enseignement supérieur,
  • La capacité financière : elle doit s’élever à 100 000 euros. En outre, il ne doit pas faire dépendre ses règlements de ceux de ses clients,
  • Les conditions d’honorabilité : pour être déclaré honorable, il ne faut pas avoir d’interdiction d'exercer suite à une sanction administrative ou commerciale, une déchéance ou une condamnation,
  • L’obligation de contrôle des sous-traitants : comme le commissionnaire de transport prend la responsabilité du choix des transporteurs, il doit vérifier qu’ils sont bien inscrits au Registre des transports publics.
L'image est une photo d'attestation de capacité professionnelle pour exercer la profession de commissionnaire de transport
Attestation de capacité professionnelle pour exercer en tant que commissionnaire de transport

Quelles opérations prend-il en charge dans le transport de fret ?

Le commissionnaire de transport peut gérer différentes opérations, définies dans un article du Code des transports :

  • Opérations de groupage : il s’agit de regrouper les marchandises de plusieurs d’expéditeurs différents, en un lot unique. Lors du déchargement, elles seront triées afin d’être livrées aux destinataires,
  • Opérations d’affrètement : les envois sont confiés à des transporteurs publics, sans être regroupés avant,
  • Opérations de bureau de ville : il remet séparément des colis à des transporteurs publics,
  • Opérations d’organisation de transport : le commissionnaire prend en charge de la marchandise à destination ou provenant du territoire national. Il en assure la livraison grâce à un ou plusieurs transporteurs.
L'image est une infographie qui représente les opérations de transport dont le commissionnaire de transport est responsable

Que faut-il savoir d’autres sur ce métier ?

Le métier de commissionnaire de transport est un métier en perpétuelle évolution, à l'image du marché de transport de marchandises.

Rôle du commissionnaire de transport

Le métier de commissionnaire de transport est un métier très réglementé qui nécessite d’avoir une expertise globale du transport de fret, qu’il soit routier, maritime, ferroviaire ou aérien. Son périmètre d’action peut être national comme international.

Il est mandaté par le donneur d’ordre et gère le transport de fret dans son intégralité, en établissant les contrats en son propre nom. Ce qui permet de se décharger des tâches administratives et de gestion du transport de marchandises afin de gagner en productivité.

Différence avec un transitaire

Attention, il ne faut pas confondre un commissionnaire de transport et un transitaire. Le transitaire gère l’expédition des marchandises. Il est mandaté par le donneur d’ordre. Son rôle est de gérer les différentes étapes du transit lors d’un transport de fret. Il gère, entre autres, des services comme le stockage, l’emballage, le transbordement etc.

Son action se situe entre l’expéditeur et le transporteur. Il peut aussi avoir un rôle de conseiller auprès de son client dans la gestion administrative comme les opérations douanières, la collecte et l’archivage de documents ou encore les assurances.

Ainsi, le transitaire n’intervient qu’à l'occasion du transfert des marchandises entre deux modes de transport, alors que le commissionnaire de transport se charge d’organiser toutes les opérations du fret de transport.

Commissionnaire digital

Depuis quelques années, il est possible de faire appel à des commissionnaires de transport digitaux. Ils proposent les mêmes services, mais de manière encore plus rapide, notamment grâce à la digitalisation des différents documents nécessaires au bon déroulement du transport de fret.
Ce métier a pu voir le jour grâce au logiciel TMS (Transport Management System).

Ceux-ci permettent de gérer tous les documents, mais aussi de suivre en temps réel le trajet de la cargaison.

DÉCOUVREZ DASHDOC