10% du transport routier français sous température contrôlée

Le transport sous température dirigée concerne 10% du transport routier français et 110 000 véhicules spécialisés . Les produits concernés appartiennent en grande partie à l’agroalimentaire (produits industriels, aliments surgelés, produits frais, aliments pour animaux), aux produits pharmaceutiques et matières dangereuses.

La température varie en fonction du produit en général de -20° à +4°. Quant au vaccin contre le Covid-19, une conservation à une temperature de -80° est annoncée à l'heure actuelle. Pour les marchandises dangereuses, il y'a des règles et valeurs plus spécifiques.

Les moyens de transport peuvent être par exemple une citerne ou un conteneur frigorifique. Les produits pharmacologiques peuvent se trouver dans des contenants isotherme réfrigérants. A l'arrivée, il peut y avoir entreposage dans des chambres froides, en fonction des besoins du destinataire.

Alt. Text: Camion C’Livré
Camion frigorifique de notre client C’Livré à Igoville (27), Source: C’Livré

La réglementation de la chaîne du froid transport et la norme ISO 22000

La maîtrise de la chaîne du froid et de la température de la marchandise transportée est régie par plusieurs normes nationales et internationales qui assurent la sécurité sanitaire.

En France, chaque véhicule transportant des produits périssables doit solliciter une attestation ATP à Cemafroid. Cette autorité gère l’application de l’Accord sur le Transport des denrées Périssables (ATP), élaborée par les Nations Unies, qui est en vigueur dans 50 pays.

L'attestation concerne la conformité technique exigée de l’engin en égard aux règles sanitaires et d'hygiène applicables. Des autocollants de marquage doivent être apposés sur le moyen de transport. Une dispense de l’attestation ATP est uniquement possible pour des transports en-dessous de 80 km et sans rupture de charge.

L’Association Française de Normalisation (AFNOR) liste d’autres normes européennes et internationales concernant la maîtrise de la chaîne du froid.

Pour le management de sécurité des denrées alimentaires, la norme internationale ISO 22000 est très réputée. En France, on trouve des entreprises de toutes tailles avec cette certification : des PME comme par ex. Natural, distributeur d’ingrédients naturels à Verrières-en-Anjou, ou des grands groupes comme Metro.

Toutes ces règles s'inscrivent dans la mise en place d'un guide des bonnes pratiques sur des principes de l’HACCP (anglais pour Hazard Analysis and Critical Control Points) afin d’assurer la bonne conservation des denrées, veiller à la température des produits alimentaires, et éviter la prolifération des microorganismes.

Alt. Text: Camion Transroute
Ensemble frigorifique de notre client Transroute à Ploermel (56), PC: Transroute

Dashdoc pour le respect de la température dans la chaîne logistique

Dashdoc vient d’améliorer la gestion de la température du transport (en octobre 2020). Désormais, pour éviter toute rupture de la chaîne du froid, la saisie des deux températures est nécessaire. Pour le chargement et le déchargement la température de conservation des aliments est renseignée, pour tout type de produit - frais, réfrigérés ou surgelés.

Avec cette fonctionnalité optimisée les transporteurs peuvent davantage s’intégrer dans la politique qualité de la distribution des produits de leurs clients.

Alt. Text: Saisie température dirigée DD
Saisie de la température dirigée depuis la plateforme, Source: Dashdoc

La saisie concrète s’effectue soit depuis la plateforme ou l’application pour smartphone, par les boutons « Ajouter/ modifier une marchandise » et « Température dirigée ». Bien entendu, les données enregistrées figureront également sur la lettre de voiture dématérialisée (e-CMR).

N’hésitez pas à nous contacter pour en apprendre plus sur cette fonctionnalité garantissant la sécurité de la chaîne du froid.

JE SOUHAITE UNE DÉMO